Comment réduire les déchets dans sa salle de bain ?

Publié le : 13 août 20214 mins de lecture

La tendance zéro déchet prend généralement plus de place dans les intérieurs et s’impose aussi dans toutes les pièces comme la salle de bain. Malgré sa petite taille, la salle de bain regorge souvent le plus de façons en plastiques et d’emballages. Découvrez comment réduire les déchets dans sa salle de bain.

Réduire ses déchets avec des cosmétiques solides

On peut voir, en regardant la composition de cosmétiques conventionnels, que l’eau compose en général 80 % des produits. C’est des principes actifs qui importent dans les cosmétiques, et non pas l’eau. Opter pour les cosmétiques solides comme les savons, les shampoings, les déodorants, c’est faire un choix de produits allant à l’essentiel et permettant d’économiser de plusieurs litres d’eau pendant la fabrication et aussi des emballages inutiles. Le fait de bien vérifier la composition au préalable est également l’assurance d’opter pour des produits sains. Dans la plupart des cas, ils contiennent, en effet, des tensioactifs doux et sont sans sulfates, sans parabens ou encore dérivés pétrochimiques.

Nous vous recommandons : Serviette hygiénique lavable, Cup menstruelle : quelle alternative au tampon ?

Réduire les déchets avec la routine minimaliste

Afin d’être en bonne santé, la peau a besoin de peu de choses. On a besoin juste d’un savon solide afin de se nettoyer et d’un shampoing solide pour les cheveux, d’une eau florale afin de tonifier la peau et d’huile afin de maintenir la bonne hydratation de la peau, grâce aux lipides, et ce, à adapter selon le type de peau. Vous pouvez investir dans les soins biologiques, fabriqué avec soin et de meilleure qualité, tout en ayant moins d’ingrédients et de produits. L’idée, c’est également de mutualiser les produits et de réduire les déchets. Le savon qui est saponifié à froid et sans huiles essentielles convient généralement à tout le monde. L’huile de soin peut aussi servir de démaquillage.

Remplacer les cotons jetables par les lavables

Au sein du soin quotidien et la routine hygiène, l’usage de coton démaquillant prend la place à part entière. On peut utiliser jusqu’à six cotons par jour. Une fois usagés, les cotons finissent à la poubelle. Cet acte a pourtant de conséquences sur l’environnement. Outre les déchets produits, la production de coton à l’autre bout de planète, est très gourmande en eau. Il est heureusement possible de remplacer les carrés démaquillants jetables par les lavables. Dans le shopping bio, plusieurs marques les proposent, mais vous pouvez également les confectionner vous-même, si vous êtes habile en couture. Ils redeviennent comme neufs quand ils sont passés en machine.

Plan du site